Dossier Kurdes

Depuis la première guerre mondiale, les conflits « régionaux » à caractère interimpérialiste n’ont jamais cessé au Moyen-Orient. Source convoitée de matières premières et située au carrefour de grandes routes maritimes et terrestres, cette région est l’un des lieux d’affrontement privilégiés entre les grandes puissances impérialistes. Après la Première Guerre mondiale, l’Empire ottoman a laissé sa place à la France et l’Angleterre. Ces deux pays impérialistes sont responsables du repartage de Moyen-Orient qui a été effectué : l’occupation de la Palestine et le découpage du Kurdistan, de la Syrie et de l’Iraq. Après la Deuxième Guerre mondiale la domination passe entre les mains des USA. Une nouvelle division du Kurdistan entre quatre pays (Turquie, Iran, Iraq et Syrie) et l’occupation de Palestine en 1948 par Israël, ont entrainé la résistance de deux peuples opprimés dont le sort n’est toujours pas réglé aujourd’hui.

Le mouvement révolutionnaire international a le devoir de soutenir les revendications nationales, politiques et sociales, du peuple kurde.

Ce dossier rassemble des textes traitant de ces questions, en ce qui concerne les populations kurdes.

Le peuple kurde et les peuples opprimés du Moyen-Orient
à la conquête de leurs droits nationaux et démocratiques par leurs propres forces
(La Voix des Communistes, n° 22, décembre 2017)

Avec Rojava – Pour une Syrie libre, confédérale et démocratique !
(La Voix des Communistes, n° 23, avril 2019)

Le peuple kurde, cible de toutes les forces réactionnaires
(La Voix des Communistes, n° 24, septembre 2018)

Interview de Cemil Bayik
(février 2019)

Nouvelles épreuves pour la lutte de libération nationale du peuple kurde
et celle des populations de Syrie pour leurs droits démocratiques
(La Voix des Communistes, n° spécial, octobre 2019)

Voir la liste de tous les textes mentionnant des évènements liés à ce sujet