La crise ukrainienne a pour cause externe la rivalité entre les impérialismes occidentaux USA et UE et l’impérialisme russe, et pour cause interne la guerre que se livrent divers clans de l’oligarchie ukrainienne les uns étant liés à la Russie, les autres aux puissances occidentales. Les communistes ne soutiennent ni les uns ni les autres de ces antagonistes.

Un coup de force des groupes politiques d’extrême droite ukrainiens poussés par les puissances impérialistes USA et UE a réussi à réussi à imposer par la violence un pouvoir ultraréactionnaire à KIEV.

Les communistes  doivent soutenir totalement et sans réserves la lutte de la classe ouvrière et du peuple ukrainien contre le pouvoir ultraréactionnaire de Kiev soutenu par les impérialismes US et UE.

Un rattachement à la Russie des régions de l’est qui ont voté contre le pouvoir de Kiev n’apportera  pas de solution à l’exploitation et à l’oppression de la classe ouvrières et du peuple ukrainien. Il mettrait ces régions sous la domination politique de l’Etat impérialiste russe et consacrerait l’éclatement de l’Ukraine  en abandonnant l’Ouest aux forces réactionnaires ukrainiennes et aux impérialismes US et UE. Il s’agirait d’une partition et d’un partage réactionnaire de ce pays entre puissances impérialistes. Une telle perspective n’est pas dans l’intérêt de la classe ouvrière et du peuple ukrainiens. La ligne juste est que la classe ouvrière de toute l’Ukraine combatte unie pour abattre le pouvoir putschiste de Kiev et établisse une république populaire dans toute l’Ukraine.

Le ROCML se positionne :

Contre le pouvoir ultra réactionnaire de Kiev, avec la classe ouvrière et le peuple ukrainien !

Pour une Ukraine démocratique, populaire, indépendante et unie !

Contre les affrontements au détriment des peuples  pour le repartage du monde entre les puissances impérialistes de l’Ouest et de l’Est !

Le secrétariat du Rassemblement Organisé des Communistes Marxistes-Léninistes.

Le 24 mai 2014.