Print Friendly, PDF & Email

 

Le ROCML rend hommage ici à un camarade marxiste-léniniste

décédé dans les mois précédant la parution de ce journal,

le camarade Daniel Maisonnave

LA VOIX DES COMMUNISTES, no 27, 1er semestre 2020 – p. 29

Nous adressons tout notre soutien à ses proches.

Depuis sa première carte en 1964 à la CGT, Daniel n’a jamais cessé de combattre pour que la classe ouvrière retrouve le syndicat de lutte de classe dont elle a besoin pour mener son propre combat.

Daniel était aussi un internationaliste prolétarien convaincu assumant haut et fort ses convictions et ses valeurs. Il a été de tous les combats antiimpérialistes et en particulier de toutes les manifestations pour soutenir la lutte du peuple palestinien.

Il a combattu en tant que délégué syndical, faisant peur à ses patrons successifs. Il avait cette haine farouche du patron, petit, moyen ou grand, qu’il a conservée jusqu’à son dernier souffle.

Il a très longtemps été conseiller prudhommal, membre de la commission juridique de l’Union Locale de Bayonne. À la retraite, il est resté disponible pour les délégués de l’Union Locale de Boucau-Tarnos, prodiguant des conseils et un soutien quand il le fallait, sans compter ses heures toujours avec le même objectif : l’émancipation des travailleurs et la lutte des classes.

Il a rejoint ensuite le syndicat des retraités CGT/FSM multi-professionnel de Boucau-Tarnos-Ondres, dont il a été ces deux dernières années le secrétaire et dans lequel il a milité avec ardeur, exprimant avec toujours autant de conviction son combat pour que la CGT devienne un syndicat de lutte de classe, pour une société débarrassée du capitalisme.

Le ROCML rend hommage au camarade qui était profondément attaché au renouveau du mouvement communiste en France et qui a participé activement au Comité national pour l’unification des marxistes léniniste (CNU) dont laboutissement fut la création du ROCML, d’abord en tant que regroupement d’organisations marxistes léninistes puis comme organisation centralisée dont le premier congrès s’est tenu à BOUCAU et dont il assuma l’organisation.

Le ROCML ne t’oubliera pas, camarade Daniel, et comme tu le proclamais : VENCEREMOS ! HASTA LA VICTORIA SIEMPRE !