En visite en Guyane le président « jupitérien » a adressé une nouvelle leçon, dont il a le secret, aux gens du commun. Après les « fainéants », les « cyniques », voilà que Macron ne serait pas le « père noël » pour les habitants de la Guyane ! Alors qu’il traversait un territoire rongé par la misère, le chômage, l’absence de services publics, le président des riches a encore fait preuve de son mépris de classe envers ceux qui souffrent des politiques de rigueur.

Dans le même temps un projet faramineux est à l’étude en Guyane, à savoir l’ouverture d’une mine d’or (la plus grande de France), baptisée pompeusement « La mine de la Montagne d’or ». Porté par le consortium russo-canadien Nord Gold/Columbus Gold, il prévoit la construction d’une gigantesque mine d’or à ciel ouvert dans l’ouest de la Guyane. Les promoteurs vantent les retombées   économiques pour la Guyane (750 emplois) mais ne disent mot du désastre écologique qui en résultera. En effet pour obtenir l’or à partir du minerai extrait il faut utiliser du cyanure qui est un véritable poison aussi bien pour l’homme que pour la nature. Quant aux emplois créés ils seront pourvus par des personnes n’habitant pas en Guyane et seront largement subventionnés par l’Etat et les collectivités locales. Bref les habitants de Guyane payeront pour une mine qui détruira leur santé et leur environnement. Le seul grand gagnant seront le monopole minier qui s’engraissera honteusement.

Mais cela ne fait pas peur à Macron, qui pousse pour la réalisation du projet, et ce depuis qu’il était ministre de l’économie. Oui il est bien le père Noël mais uniquement pour les puissants et les bourgeois !